Notes - I

Publié le par Chris

 

Une fois de plus, me revoila exilé de mon plein gré. Seul à Montréal, il faut bien avouer que si les gens me prennent pour un québecois - barbe et chemise à carreaux obligent apparemment - je suis néanmoins complètement perdu. Il pleut et je ne sais pas pourquoi je suis là. Soyons clair, je suis parti non pas pour des certitudes mais à cause de mes doutes. Je ne sais plus où j'en suis, ni quel but je dois atteindre. Hope, espoir, c'est peut-être pour cela que Québec m'a attiré. Il ne me faut pas des solutions - elles sont en France - il me faut une direction, ou au moins des axiomes de pensées pour construire une volonté.

Reprendre ce blog n'est peut-être pas une mauvaise idée, un retour vers le chaos de mon passé peut -toujours ce "peut-être" - me ré-harmoniser avec moi-même à travers le temps. Mais ce n'est pas le but premier. Je suis seul à l'aéroport, quelle défaite pour le si populaire Christophe Point, belle lecon d'humilité, elle me servira. 

A la bibliothèque, le premier ouvrage que je vois est un "Que sais-je?" sur le pragmatisme, cela me fait rire (superstitieusement). Je ne sais plus quoi penser de mes idées, de la philosophie, de mes convictions.

Se perdre pour mieux se retrouver. Voila, tous les 3 ans, ma méthode.

Publié dans Carnet de retours

Commenter cet article